Accueil du site de l'association

Bienvenue sur le site de l'Association de
la Haute Vallée de l'Aube Champenoise

Communes de Dinteville, Juvancourt, Laferté-sur-Aube, Lanty-sur-Aube, Silvarouvres, Villars-en-Azois et Ville-sous-La Ferté.



Découvrir l'association













Tous droits réservés

 
> Accueil > Les coteaux de la vallée
La Haute Vallée de l'Aube Champenoise appartient à la Côte des BarsSes coteaux présentent les caractéristiques suivantes :

Géomorphologie : 
Les coteaux de la Haute Vallée de l'Aube Champenoise appartiennent à l'étage Oxfordien du Jurassique. 
Le Comité d'experts de l'INAO a précisé dans son rapport soumis à enquête publique (page 77) que les vignobles exploités sur ce substrat oxfordien "ne constitue pas, pour la commission, une référence des caractéristiques physiques du vignoble aubois, mais ces communes appartiennent au vignoble traditionnel du Champagne et répondent favorablement aux autres critères du milieu physique. Elles constituent donc des limites de l'aire de production de Champagne".
Sur la question du substrat, la Haute vallée de l'Aube champenoise est strictement sur les mêmes structures géologiques et pédologiques que les communes de Mussy-sur-Seine (barséquanais) et de Cunfin (barsuraubois), qui ont été choisies - et sont aujourd'hui - dans l'actuelle zone de production.
Cette réalité impose donc d'admettre que la vallée dispose bien d'un substrat strictement identique aux coteaux portant des vignobles de Champagne délimitée et lève clairement l'éventuel doute qui aurait pu naître sur la possibilité d'intégrer l'aire de production selon ce critère.

Pédologie et botanique :
Le sol des coteaux de la Haute Vallée de l'Aube Champenoise est composé de roches de calcaires marneux, identiques aux terrains exploités en production de Champagne sur la commune limitrophe de Cunfin, actuelle zone de production. Tous ces sols calcaires, naturellement drainés sont parfaitement adaptés à la culture des cépages destinés au Champagne.

Du point de vue topographique, les reliefs ouverts, à pente développée, offrent un très bon ensoleillement et les altitudes comprises entre 210 et 300 mètres permettent un dénivelé intéressant.
En ce qui concerne l’exposition de ces secteurs, l’orientation cardinale de Sud-Ouest à Sud-Est est très favorable à la production de raisin destiné au Champagne et répondent parfaitement aux critères de l'INAO.

L'étude botanique réalisée sur les différents coteaux de la Haute Vallée de l'Aube Champenoise a confirmé toutes ces qualités, notamment par l'ensemble des espèces thermophiles et calcicoles trouvées, qui sont par ailleurs typiques de la Côte des Bars.

Ce site est optimisé pour un écran en 1024 x 768. Il est accessible avec les principaux navigateurs.